Au lycée de Nevers-Cosne, on va vinifier en Pouilly

58 Nièvre

En visite dans la Nièvre, Marie-Guite Dufay a fait un crochet par le lycée agricole de Nevers-Cosne, qui attend son nouveau chai avec impatience.

L’ouverture d’un BTS viticulture-œnologie, un nouveau chai bientôt en construction, et l’achat d’une parcelle de vignes en appellation Pouilly-sur-Loire… Les bonnes nouvelles s’enchaînent au lycée agricole de Nevers-Cosne (58). L’établissement, qui propose deux bacs professionnels dont un sur les métiers de la vigne et du vin, a fait sa rentrée lundi 2 septembre 2019. Trois jours plus tard, la centaine d’élèves et les enseignants accueillaient la présidente de la Région, Marie-Guite Dufay, venue constater l’avancée des différents projets. Actée fin 2018, la construction du nouveau chai (820 000 €) est attendue avec impatience par les lycéens. Le bâtiment actuel est vieillissant, trop petit. Le nouveau sera parfaitement adapté aux besoins, avec sa cuverie de 175 m2, sa cave d’élevage de 20 m2, mais aussi ses espaces pédagogiques avec notamment une salle de prise de notes de 24 m2.

Le millésime 2022 vinifié dans le nouveau chai
Les études et le temps nécessaire à la passation des marchés ne permettront pas de débuter les travaux avant le début de l’année 2021. Les premières cuvées qui sortiront du nouveau chai seront donc estampillées du millésime 2022 : « Cela va nous faire encore trois ans à vinifier dans l’ancien chai, s’est exprimé Jean-Marc Guiberteau, directeur de l’EPLEFPA Nevers-Cosne-Plagny. S’il nous est possible de gagner une année, nous vous en serions reconnaissants, a-t-il lancé à Marie-Guite Dufay. La Présidente a promis d’étudier le dossier et d’« essayer de raccourcir les délais pour être prêt lors des vendanges 2021 ». En attendant, élèves et enseignants vont pouvoir enrichir la gamme des vins élaborés par le domaine des Athénées, le nom du domaine viticole du lycée. Celui-ci s’appuie sur 7,25 hectares de vignes, vinifiées essentiellement en Coteaux-du-Giennois. La Région a récemment fait l’acquisition pour le lycée d’une petite parcelle de 0,58 hectare en appellation « Pouilly-sur-Loire ». Pour l’instant… Car elle pourrait bien basculer dans la prestigieuse appellation « Pouilly-Fumé » : « Pour cela, il nous faudrait arracher les pieds actuels, des chasselas, pour les remplacer par des pieds de sauvignon », a indiqué Zachary Guiberteau, le directeur d’exploitation. Dans quelques années, peut-être ? Car pour l’instant, ce sont les vendanges qui approchent. Hicham Boujlilat, Pascale Massicot et Sylvain Mathieu, conseillers régionaux présents lors de la visite du domaine, ont déjà réservé leur week-end des 14 et 15 septembre : « On viendra vous aider à faire cette première vendange à Pouilly ! » Le rendez-vous est pris.

Elèves du lycée Follereau, Belfort (90) - Photo Région Bourgogne-Franche-Comté David Cesbron

Nouveau : un bureau numérique unique pour tous les élèves

Lire l'article
2 sep 2019
Championnats de France des mini-entreprises, jeudi 4 juillet 2019 à Lille

Collégiens, lycéens, et déjà entrepreneurs

Lire l'article
15 juil 2019
CFA Vauban - ©DavidCesbron

Bac, avec mention apprentissage

Lire l'article
11 juil 2019
Toute l'actualité
Article du 11/09/2019 13:34, modifié le 12/09/2019 09:04

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter