Culture : une Idylle durable avec les territoires ruraux

Du 12 octobre au 3 novembre 2019, les artistes s’invitent dans le Territoire de Belfort et en Côte-d’Or. Initiée par la Région Bourgogne-Franche-Comté, la troisième édition d’Idylle présente neuf propositions culturelles innovantes en milieu rural.

La campagne, territoire de création et de diffusion artistique ? Ce qui pourrait relever d’une gageure est devenu une évidence depuis deux ans en Bourgogne-Franche-Comté. En 2017 dans la Nièvre et la Haute-Saône, puis l’an dernier dans le Jura et l’Yonne, le festival Idylle a rassemblé, dans des petites communes, artistes, collectivités, associations locales et habitants autour d’un projet culturel s’appuyant sur les richesses et les savoir-faire locaux. Et à chaque fois, les spectacles ont fait salle comble.
En 2019, du 12 octobre au 3 novembre, Idylle revient donc pour une troisième édition afin d’explorer les départements du Territoire de Belfort et de la Côte-d’Or. Neuf structures artistiques seront mobilisées dans huit territoires intercommunaux. « Cette année, de nouvelles disciplines artistiques comme le cinéma, les arts plastiques ou la photo apparaissent dans la programmation », indique Pierre Vian, président de
l’agence culturelle technique Artdam, qui met en œuvre le projet initié par la Région Bourgogne-Franche-Comté.
Autre nouveauté : un fil rouge commun sera présenté en préambule de chaque spectacle. La
Compagnie SF a ainsi donné vie à un patron de bistrot qui, derrière son bar, offre un regard extérieur enthousiasmant, interpelle le public, réunit les gens. Et tisse le lien qui finalement permettra l’Idylle.

Toutes les actions proposées sont gratuites et offertes par la Région Bourgogne-Franche-Comté.
Réservations fortement conseillées auprès de l’Artdam : 09 74 76 77 19 - idylle@artdam.asso.fr

Avec Idylle, la Région Bourgogne-Franche-Comté renforce la culture en milieu rural, initie des projets qui ont vocation à se prolonger dans la durée et développe des propositions innovantes construites avec les territoires et les habitants eux-mêmes. 

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté

Programme

Samedi 12 octobre

  • Lachapelle-sous-Rougemont (90), parking derrière la mairie : projection en plein-air Cinéma sur les murs par l’association Cinémas d’aujourd’hui (19h).
  • Lepuix-Gy (90), salle communale : émission de radio Trash Info | Spécial Lepuix par la compagnie Mégastars (19h30).
     

Vendredi 18 octobre

  • Montreux-Château (90), Mille Clubs : enregistrement radiophonique en public Être on air, par l’école d’art Jacot et la galerie du Granit (18 h).
     

Samedi 19 octobre

  • Foussemagne (90), rendez-vous derrière la mairie : visite commentée en lien avec Être on air par l’école d’art Jacot et la galerie du Granit (16h).
  • Is-sur-Tille (21), rue Gambetta : installation sonore et visuelle Le bief sonore par le centre culturel Arcade design à la campagne (14h30). Installation visible jusqu’au 28 octobre.

Dimanche 20 octobre

  • Montreux-le-Château (90), rendez-vous à l’école primaire : visite commentée en lien avec Être on air, par l’école d’art Jacot et la galerie du Granit (16h) + performance d’Anna Holveck avec la chorale du Conservatoire (17h15).

Jeudi 24 octobre

  • Venarey-Les Laumes (21), Le Pantographe : représentation Enfin un médecin au village !, par la compagnie Cafarnaüm (20h).
     

Vendredi 25 octobre

  • Mirebeau-sur-Bèze (21), Le Forum : Ciné-concert, par l’association Scènes occupations (20h30).
     

Samedi 26 octobre

  • Flavigny-sur-Ozerain (21), Oratoire des Ursulines : représentation Enfin un médecin au village !, par la compagnie Cafarnaüm (18h).
     

Samedi 2 novembre

  • Collonges-et-Premières (21), préau de l’école : lecture-spectacle Femmes phares en plaine par la compagnie Les os bleus (17h).

 

Dimanche 3 novembre

L'échappée musicale

Lycéens, échappez-vous en musique !

Lire l'article
15 oct 2019
Photo de groupe des gagnants du concours photo "mon jour le plus long"

« Mon jour le plus long en Bourgogne-Franche-Comté »: résul…

Lire l'article
10 oct 2019
Hôtel de Grammont, construit pour le chanoine Antoine-Pierre II de Grammont au début du XVIIIe siècle, à Besançon (25) - Crédit photo Région Bourgogne-Franche-Comté / David Cesbron

Le patrimoine, ça se partage !

Lire l'article
16 sep 2019
Toute l'actualité
Article du 17/09/2019 14:48, modifié le 09/10/2019 11:44

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter