Accompagner les mutations du travail

La Région Bourgogne Franche-Comté sécurise les parcours des actifs et soutient le développement économique via la formation. Elle met en œuvre un écosystème efficace et collaboratif associant les territoires et le monde économique, pour aider les salariés et les entreprises à relever les défis des transitions professionnelles.

Les mutations du travail sont une réalité : économie fortement concurrentielle, écarts générationnels dans l’entreprise, révolution technologique et industrielle permanente, contraintes écologiques toujours plus importantes… Les salariés d’aujourd’hui doivent faire preuve de souplesse et d’adaptabilité, mais aussi développer de nouvelles compétences tout au long de leur carrière, afin d’accompagner les transitions des entreprises qui les embauchent. La Région Bourgogne Franche-Comté mobilise ses énergies autour de la question de la formation continue, afin de créer cohésion et cohérence sur le sujet, en lien avec l’État et les structures spécialisées (Pôle Emploi, missions locales, etc.)

Des enjeux multiples

La formation continue des actifs est source de bénéfices à tous niveaux :

  • pour l’employabilité, l’évolution professionnelle, la mobilité et la sécurisation des parcours individuels des actifs ;
  • pour la compétitivité et la différenciation des entreprises ;
  • pour l’attractivité économique des territoires et le développement local.

Face à ces enjeux, la Région agit pour :

  • Accompagner les filières et les entreprises face aux mutations socio-économiques et contractualise :
  • avec les filières dans le cadre de contrats d’objectifs et de CAPéCO (contrat d’appui à la performance économique et à l’évolution des compétences) qui permettent, sur la base d’un diagnostic partagé, de mettre en place et de coordonner les dispositifs de formation professionnelle et d’appui à la compétitivité.
  • avec les territoires dans le cadre de plans d’actions construits pour répondre aux besoins identifiés par des démarches de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.
  • Soutenir les projets de création et de développement d’entreprises porteuses d’emploi. Cet appui trouve sa traduction dans :
    • Un dispositif de formation destiné à accompagner les entreprises qui ont un projet développement pour lequel l’adaptation des compétences et l’élévation du niveau de qualification de leurs salariés jouent un véritable effet levier ;
    • Un programme régional de formation mis en œuvre à destination de toute personne (salarié ou demandeur d’emploi) ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise ;
    • Un soutien au déploiement des politiques prioritaires de la Région par un appui à la formation des acteurs de ces politiques.
  • Sécuriser les parcours des salariés en favorisant la formation des salariés les plus fragiles via :
  • Le soutien à des filières ou des secteurs d’activités qui engagent une politique volontariste de formation pour faire évoluer les compétences de leurs salariés les plus fragiles prioritairement au sein des TPE/PME ;
  • L’accompagnement des entreprises qui mettent en place des programmes de formation dans le cadre d’une baisse de leur activité.
  • Soutenir la promotion sociale des actifs : la Région favorise la promotion sociale des actifs en leur donnant la possibilité de suivre, à leur initiative, à titre individuel, et en dehors du plan de formation de leur entreprise, des actions de formation. Ces actions permettent l’accès à un niveau supérieur de qualification et/ou un changement d’activité professionnelle.
  • Renforcer l’accès à l’emploi durable en accompagnant les contrats de professionnalisation à durée indéterminée. 
  • Mener une véritable politique de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), qui permet de monter en compétences grâce à une reconnaissance de l’expérience professionnelle. L’objectif est d’informer encore plus largement salariés et entreprises sur ce dispositif, pour l’encourager et le déployer sur le territoire. Parallèlement, le Passeport Emploi-Compétences, récemment mis en place par la Région, permet à chaque actif de capitaliser l’ensemble des événements (périodes de formation, expériences professionnelles…) qui ponctuent son parcours professionnel et extra professionnel. Ce passeport permet d’appuyer les démarches d’orientation, de mobilité professionnelle ou encore de VAE.
Claire Genet, lauréate du concours Initiative au féminin 2018 - DR

"Initiative au féminin", candidatez !

Lire l'article
6 sep 2019
Bilan du Pacte régional d’investissement dans les compétences (PRIC), mardi 3 septembre 2019 à Besançon - Photo David Cesbron Région Bourgogne-Franche-Comté

Des moyens pour mieux former les demandeurs d’emploi

Lire l'article
4 sep 2019
Les supporters français aux olympiades des métiers, Kazan (Russie), du 23 au 27 août 2019 - Crédit Région Bourgogne-Franche-Comté

Olympiades des métiers : carton plein pour la Bourgogne-Fra…

Lire l'article
29 aoû 2019
Toute l'actualité

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter